roms, migrants roumains

Élaboration de Diagnostics sociaux dans les squats et bidonvilles

La méthode développée en vue d’accompagner les acteurs locaux, se base sur l’élaboration d’un diagnostic partagé des situations rencontrées sur le territoire. Sur la base de ce diagnostic, un accompagnement ciblé peut être proposé afin d’apporter des réponses concrètes concernant l’insertion et l’accès au droit commun des populations vivant en bidonville.
Dans le cadre du diagnostic social, les données, sont récoltées lors d’entretiens sur la base d’un questionnaire qui comporte l’ensemble des informations caractérisant les situations et les parcours des personnes (situation au regard de l’emploi et du séjour en France, de la protection sociale, de la scolarisation, de la formation, du parcours migratoire, activités formelles ou informelles).
Le diagnostic permet également d’identifier les freins et les leviers d’une possible intégration des populations dans le tissu local en fonction des besoins et des capacités de tous les acteurs, institutionnels et associatifs. Le champ d’intervention précis, les compétences et les éventuelles lacunes de l’ensemble des intervenants institutionnels associatifs et/ou bénévoles seront recensés.
Ces informations seront complétées par l’observation sur les sites afin de mieux appréhender les situations familiales et les dynamiques dans et entre les divers groupes.